Le Heilkunde-Zentrum se présente

Chaque individu est un univers en soi, unique et parfait, exactement comme le Créateur le voulait. Afin d’aider des personnes qui cherchent le chemin vers elles-mêmes, vers l’auto-connaissance, nous avons fondé le HEILKUNDE-ZENTRUM comme un endroit offrant une thérapie universelle pour le corps, l’âme et l’esprit.

Depuis toujours, notre idée de thérapie comprend beaucoup plus que la suppression de symptômes et de problèmes. Nous considérons la vie comme une école préparant au sentier du développement humain, les crises et les maladies comme des indicateurs qui signalent le chemin vers le « devenir sain ». Tout ce qui nous arrive a un sens, une signification. Chaque forme sous laquelle quelque chose se manifeste, est animée par son contenu et nous signale le but et la tâche de notre vie. Notre travail thérapeu­tique se base sur la philosophie hermétique, laquelle se laisse résumer brièvement par la phrase d’Hermès Trismégiste „tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut“ et qui exprime ainsi la relation entre l’ordre supérieur de la Création avec la vie humaine. Le principe de l’analogie y résultant constitue la base de nos séminaires et de notre travail thérapeutique.
Le nom Heil-Kunde-Zentrum  a été choisi pour exprimer que nos thérapies sont ciblées sur l’objectif spirituel de rétablir l’état sain (=«heil » en allemand). L’idée commune qui nous guide dans toutes nos activités est d’accompagner l’individu sur le chemin de son épanouisse­ment personnel et de l’assister dans les sujets d’évolution qui surgissent.

Entre-temps, le Heilkunde-Zentrum s’est agrandi à différents égards, en terme de collaborateurs, de publications, de locaux de thérapie et surtout en ce qui concerne l’offre élargie de thérapies. Aussi était-il nécessaire de détacher de plus en plus de domaines d’activités, tel que les séminaires de formation et de week-end, ce qui a conduit, il y a plusieurs années, à la fondation du Heilkundeinstitut à Hitzendorf (Autriche). Ainsi, le Heil-Kunde-Zentrum à Johanniskirchen (Allemagne), dirigé par Mme Margit Dahlke a pu devenir un endroit réservé exclusivement à la thérapie. C’est pourquoi, nous vous prions d’adresser toute demande de renseignement à:

HEIL-KUNDE-ZENTRUM
Schornbach 22
D-84381 Johanniskirchen
Tel +49-8564-819
Fax +49-8564-1429
Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!

Avec mes meilleurs voeux pour votre chemin,
Margit Dahlke

Réflexions préliminaires concernant votre séjour chez nous

La psychothérapie exige le retrait de la vie quotidienne affairée et le retour vers soi-même. Évidemment, cela est plus facile et plus efficace dans un environnement tranquille et à l’écart. Le paysage vallonné du Rottal (vallée de la Rott), une des régions les moins peuplées et les plus boisées de l’Allemagne, s’y prête de manière idéale. Ici, c’est encore la nature qui impose ses rythmes naturels et façonne l’homme et le terroir. Le pôle féminin de la réalité y est plus sensible que dans le milieu urbain.

De par notre expérience thérapeutique, nous considérons comme indispensable de prévoir pour la thérapie une période de temps loin de l’environnement habituel avec ses patrons de comportement inflexibles et nous conseillons même aux patients qui n’habitent pas loin de louer une chambre d’hôte et de limiter tant que possible les contacts avec leur famille. On y renonce peut-être plus facilement quand on pense à ce que -en règle général- les rapports au sein de la famille et les relations personnelles deviennent souvent plus intenses et plus profonds après cette période.

Comme nous le savons de nos rêves nocturnes, l’univers de l’âme a ses propres lois en terme d’espace et de temps. La mesure du temps habituelle, dictant notre vie quotidienne fébrile, ne peut pas être transférée au royaume de l’âme. Dans la vie de beaucoup d’entre nous, l’âme mène une vie dans l’ombre au sens propre du mot. Quand on lui permet enfin de pénétrer dans la vie et dans la conscience, elle demande souvent un certain temps pour pouvoir s’épanouir. 

L’expérience a montré qu’un cycle de quatre semaines est plus efficace que deux fois deux, souvent même que trois fois deux semaines. La plongée aux profondeurs de l’âme, au fond de ces royaumes de l’ombre qui sont les objets principaux de la thérapie de réincarnation, prend du temps et ne se laisse guère accélérer, et la remontée qui suit, elle aussi, obéit à ses propres règles de temps. Il peut y avoir certainement des circonstances extérieures qui obligent à s’écarter du cycle idéal, mais comme le succès de la thérapie se voit diminuer, il est dans l’intérêt du patient d’éviter cela dans la mesure du possible.

Cependant, outre la thérapie de réincarnation -pièce maîtresse de notre offre de psychothérapie- nous avons développé, au fil des ans, d’autres formules de thérapie moins longue, pour trouver la solution à un problème concret, par exemple un problème de couple, ou pour supprimer un symptôme moins grave.

Thérapie sur la base d’images-reflets de la maladie
Thérapie familiale
Thérapie de vie de couple
Thérapie de respiration 

 

LA THÉRAPIE DE RÉINCARNATION

Parmi les différentes formes de psychothérapie, la thérapie de réincarnation occupe une position particulière. Alors que la psychanalyse s’est développée à partir de l’étude des névroses et que la thérapie comportementale, en partant de sa vision du monde mécaniste, veut reprogrammer l’homme, la thérapie de réincarnation vise à des objectifs bien au-delà du bon fonctionnement de l’être humain dans la vie quotidienne. Par l’implication de la dimension spirituelle ainsi que la combinaison du très ancien savoir de l’hermétisme avec les possibilités psychothérapeutiques modernes, elle se propose d’être le point de départ de notre chemin d’épanouissement personnel ou de nous faire avancer sur ce chemin.

L’utilisation d’incarnation n’est qu’une astuce permettant de voir les problèmes actuels comme agrandis sous un microscope. Ce n’est pas le passé qui est au centre de l’intérêt, mais le présent. Le fait que le passé soit transféré à la conscience sert uniquement le but de découvrir le propre patron de comportement et de nous libérer de nos vieilles attaches. Il ne s’agit pas non plus de rechercher des motifs dans des vies passées, au sens d’une psychanalyse élargie dans le temps. Comme les anciennes doctrines de sagesse d’une part et la physique moderne d’autre part, nous partons du principe de la synchronicité et d’une Création au sein de laquelle tous les niveaux se reflètent entre eux.

Un aspect principal de la thérapie consiste à mettre fin à la projection de responsabilités et de ses propres côtés sombres. La reprise des projections ne signifie rien d’autre que d’apprendre à aimer ses ennemis. Cela présuppose de faire face aux ombres, d’accepter le côté sombre et de la réintégrer dans sa conscience, le but final étant d’assumer entièrement la responsabilité de son propre destin.

Il n’y a rien qui nous arrive par hasard et tout ce qui nous revient le fait selon des lois. Les ombres, c’est-à-dire tout ce qui, venant du sous-sol de l’âme, fait obstacle, inconsciemment, à notre épanouissement personnel et ce que nous n’acceptons pas de nous-mêmes, sont plus faciles à affronter et à transférer au présent, si cela se passe à des niveaux de temps antérieurs. En effet, le retour aux temps passés le rend nettement plus facile de reconnaître les problèmes actuels afin de les maîtriser en toute conscience.
Nous nous servons des „incarnations antérieures“ comme surface de projection pour les patrons de comportement de la vie actuelle.

L’expérience accumulée au fil du temps montre qu’il est préférable de suivre cette thérapie pendant quatre semaines d’affilée, puisqu’il n’est pas recommandé d’interrompre à chaque fois le travail avec les ombres si on veut qu’il ait des effets profonds. Une thérapie efficace réclame du temps.

Durant la thérapie, nous conseillons à nos patients de jeûner quelques jours, car le jeûne ouvre les portes de l’âme et facilite ainsi l’accès aux images intérieures.

Une fois par semaine, nous intégrons une séance de thérapie de respiration dans notre travail avec l’âme.


LA THÉRAPIE SUR LA BASE D’IMAGES-REFLETS DE LA MALADIE

„La guérison est en toi.
Mais tu n’y fais pas cas.
La maladie vient de toi.
Mais tu ne t’en rends pas compte.“
                                             HADRAT ALI

Notre concept d’interprétation spécialement développé permet -en fonction du symptôme- de se consacrer à la guérison d’une maladie même pendant une période de temps assez limitée, c’est-à-dire une, deux ou trois semaines. Cette thérapie ne pourra pas remplacer celle de réincarnation. Dans des situations où une thérapie complète n’est pas faisable, elle offre cependant la possibilité d’avancer un bon bout de chemin en partant du symptôme et de la tâche de vie qu’il recèle.

Afin de comprendre notre vision du sens que peuvent avoir les maladies, il serait utile de lire le livre suivant, traduit aussi en français:

„Krankheit als Weg“ („Un chemin vers la santé“)


LA THÉRAPIE FAMILIALE

La question de savoir si nous sommes dans une large mesure marqués par nos origines ou si, au contraire, nous sommes libres, est très ancienne. La réponse est: nous sommes les deux à la fois. Ainsi, ce n’est pas par hasard que nous naissons dans une famille déterminée. C’est plutôt notre âme qui recherche le „milieu de culture“ idéal, requis pour son développement. Or, c’est comme dans le cas d’un arbre bien ancré et enraciné dans la terre ayant renfermé et nourri sa semence, mais qui doit quand même s’élancer vers son propre ciel.

Ceux qui n’ont pas le moindre courage de sortir du système familial existant, resteront au stade enfantin, incapables de grandir pour être des adultes indépendants. Ils restent dominés pas leurs parents et par la réalité dépassée. La vie est pourtant comme un fleuve continu. Le héros des contes de fées qui entame son voyage vers le développement personnel, part pour de nouveaux horizons et pour se retrouver lui-même, avant de pouvoir rentrer et prendre son héritage. Les Indiens ont également une image très expressive pour illustrer ce processus : ils croient qu’il y a une longue file d’ancêtres derrière chacun d’entre nous, attendant leur rédemption grâce à notre développement personnel.

Lors de la thérapie familiale, nous nous servons des techniques de la thérapie de réincarnation et de celle des symboles pour vous aider à voir plus clair vos structures familiales individuelles. Il s’agit de reconnaître pourquoi c’est justement ces parents ou cette famille que vous avez choisi pour votre développement personnel.
Car la libération vers l’individualité réside dans le fait de reconnaître et de vivre ce qui avant a été systématiquement évité au sein de sa structure familiale. Plus nous reconnaissons à fond et dans toute leur envergure ces sujets familiaux, mieux nous pourrons profiter et enrichir notre personnalité grâce à ce milieu de culture, dans lequel nous avons notre origine, où nous resterons enracinés pendant toute notre vie, mais dont nous devons quand même nous éloigner en grandissant.


LA THÉRAPIE DE VIE DE COUPLE

"La rencontre de deux personnes est comparable au mélange de deux substances chimiques. Si quelque chose se produit, les deux éléments sont transformés."
C. G. Jung

Les problèmes, préoccupations et désirs liés à la vie de couple, n’ont que peu changé au fil des temps et des cultures. Un fait qui se manifeste aussi dans les contes de fées et les mythes qui ont pour objet le chemin du développement humain sous forme de couples. Il y a toujours le désir que les moments heureux et l’énergie positive du début ne prennent jamais fin et que la relation de couple ne cesse pas de nourrir notre bien-être. Cependant, notre relation de couple peut se transformer, petit à petit, en une psychothérapie permanente qui se déroule au milieu de la vie quotidienne. Nous nous voyons confrontés à des situations de crise et à la nécessité d’y faire face. Notre conjoint nous montre toujours un aspect de notre propre ombre, il représente, lui, des côtés qui nous font défaut.

La thérapie de vie de couple a pour objectif d’aider à reconnaître dans quelle mesure nous projetons sur l’autre des parts de notre propre âme, d’identifier le propre modèle de relations personnelles ainsi que celui du conjoint et de trouver ainsi des solutions constructives aux crises ou des manières des sortir des sentiers usés. La (re‑)découverte des chemins de l’amour -variés et capables de s’élargir- peut être le plus grand cadeau pour récompenser ces efforts. Grâce à l’acquisition de cette connaissance, la vie de couple peut redevenir ce qu’elle signifie surtout pour nous: un des moyens les plus intenses et les plus efficaces de récupérer le bien-être.

Il va de soi que cette forme de thérapie promet le plus grand succès si les deux conjoints décident de l’entreprendre, mais il est aussi possible de la suivre seul(e).


LA THÉRAPIE DE RESPIRATION

Elle peut être un élément d’une thérapie plus globale, mais aussi une thérapie indépendante.
Le secret du souffle est grand. Le pouvoir et la force du souffle sont incommensurables. Le souffle, c’est la vie. Quand il n’y en a pas, c’est la mort. La respiration est donc un moyen doux mais à la fois puissant de nous relier avec la vie et de nous rendre plus vivants.

Il n’est donc pas étonnant que la thérapie de respiration soit devenue un outil indispensable dans notre travail psychothérapeutique. Déjà les anciennes doctrines de sagesse décrivent le lien existant entre le souffle, l’esprit et l’âme. La technique de respiration que nous avons développée dans le cadre de la thérapie de réincarnation -en l’espace de plusieurs années et sur la base d’une très ancienne technique tibétaine- est appelée „la respiration reliée“.

La séance hebdomadaire de thérapie de respiration que nous offrons dans le cadre de nos psychothérapies permet de „ranimer“ par le souffle et de transporter dans tous les coins de notre système énergétique les connaissances acquises durant les séances de thérapie individuelle. Le processus de la respiration aide à devenir plus léger, plus libre et plus ouvert pour ainsi découvrir de nouveaux espaces de conscience. Nous offrons la thérapie de respiration dans le cadre de nos psychothérapies, en général sous forme de séances en groupe, des séances individuelles étant aussi possibles.

 

INSCRIPTION ET COÛTS

L’attribution d’un thérapeute à un patient s’effectue, entre autres aspects, sur la base de la psychologie astrologique. C’est pourquoi il est important d’indiquer, au moment de l’inscription, votre date, heure et lieu de naissance. Cette manière de procéder a fait ses preuves dans le passé et signifie pour nous et pour nos patients un gain de temps et de coûts, puisque le fait de trouver des constellations favorables permet de profiter au maximum des possibilités de développement durant la période de temps donnée. De plus, nous vous prions de joindre une photo actuelle au formulaire d’inscription.

Le taux horaire valable pour toutes nos thérapies, traitement et consultations est de 80 euros.

Un acompte sur la thérapie de 100 euros par semaine vous assure votre place de thérapie.

 

OPTIONS D’HÉBERGEMENT

Vous avez le choix parmi de multiples options d’hébergement: une chambre d’hôte, un studio ou une chambre dans un des hôtels de toute catégorie qui se trouvent à Bad Birnbach. Nous vous prions de réserver vous-même la chambre. Vous trouverez une liste d’hébergement jointe à la confirmation de thérapie, ou vous consultez notre site Internet. Le prix des chambres d’hôte dans notre région est de 20 à 30 euros par jour. Pendant la période de jeûne, vous pouvez avoir du thé ou de l’infusion gratuit(e) au lieu du petit-déjeuner compris dans ce prix. Certains propriétaires offrent aussi de la soupe maigre pour vous permettre de respecter le jeûne.

.

KONTAKT
HEILKUNDE-ZENTRUM DAHLKE
Heilpraktikerpraxis
Margit Dahlke
Schornbach 22
84381 Johanniskirchen
Deutschland

Tel.   +49 (0)8564 819
Fax  +49 (0)8564 1429
Email Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!